LA MICHE DU CŒUR pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (tous le jours)

5.95 $

 DISPONIBILITÉ : MARDI, MERCREDI, JEUDI, VENDREDI

À chaque vente, nous remettons 1 $ au Centre de Pédiatrie sociale de Lévis (CPSL).  

Merci de vous procurer la miche du cœur, vous faites une différence dans la vie de plusieurs personnes.

La mission du Centre de pédiatrie sociale de Lévis consiste à accueillir et accompagner les enfants issus d’un milieu vulnérable, afin de favoriser leur développement optimal, leur santé physique ainsi que leur bien-être. En travaillant en collaboration étroite avec la famille et les personnes significatives de l’entourage de l’enfant ainsi qu’avec une équipe interdisciplinaire et plusieurs partenaires de la communauté, notre intervention vise à suivre la trajectoire des enfants (0-18 ans) pour supporter leur potentiel, accompagner leur développement et les aider à réaliser leurs rêves dans le respect de leurs droits fondamentaux et de leurs intérêts. Plus de 700 enfants et adolescents sont maintenant accompagnés par l'équipe clinique multidisciplinaire du CPSL.

La crise sanitaire qui perdure depuis près de 2 ans rend la situation encore plus critique, à la fois pour les organismes de première ligne comme le CPSL que pour les familles d’enfants à besoins spéciaux pour lesquelles le confinement réduit le soutien des spécialistes du réseau public et augmente les stress toxiques qui affectent leurs tout-petits particulièrement fragiles.

Désigné comme service essentiel par le gouvernement au début de la pandémie, l’équipe clinique du CPSL est toujours restée active et mobilisée pour soutenir les enfants et les adolescents vulnérables. Cependant, le financement de l’organisme a été fragilisé par l’impossibilité de tenir ses événements-bénéfices traditionnels constituant plus du tier de son budget de fonctionnement.

Le coût annuel de l’accompagnement d’un enfant par l’équipe de professionnels du CPSL varie entre 1 500 $ et 2 000 $, selon les services dont ce dernier a besoin. Le suivi de chaque enfant s’étend sur plusieurs années, souvent de sa naissance à sa majorité. Depuis le printemps 2020, le CPSL fait face à une augmentation importante des références, une intensification des suivis, une hausse des signalements à la DPJ et à une complexification des cas, et ce, dû à de grandes détresses chez les jeunes de milieux vulnérables ainsi qu’aux besoins croissants de leurs familles dont les enjeux liés à la vulnérabilité se sont amplifiés avec la pandémie (négligence, violence, dépendances, idéations suicidaires, précarité, etc.).

Le CPSL souhaite bonifier les services de l’équipe clinique en ajoutant entre autres une ressource professionnelle en orthophonie afin d’accompagner les jeunes ayant des troubles langagiers et les tout-petits évoluant avec des besoins spéciaux nécessitant une stimulation particulière. Ses suivis se feront sous forme d’accompagnement individuel et personnalisé ainsi que sous forme d’ateliers de stimulation langagière.

Le modèle de financement du CPSL est composé d’un apport financier de trois sources : 1/3 provenant de la communauté, 1/3 provenant de l’autofinancement via les événements-bénéfices, 1/3 provenant du gouvernement du Québec par l’entremise de la subvention accordée à la Fondation Dr Julien. Le CPSL n’obtient aucun financement du CISSS ou de Centraide.

Ingrédients de la miche du cœur: Farine blanche non traitée et non blanchie du Québec, eau, farine de blé entier moulu sur pierre, levain;(farine blanche non traité, non blanchie du Québec, eau), sel de mer et levure.

Peut contenir des traces de noix ou d’arachides.

Merci de nous aider à faire la différence.